Min : Il sera possible de passer l’examen GCSE en latin comme langue étrangère

Nous avons préparé le programme de base du latin comme langue étrangère pour les classes de septième, huitième et secondaire. Ceux qui souhaitent passer l’examen pourront passer l’examen en latin comme langue étrangère, en informant le chef du Politburo du ministre de l’Éducation et des Sciences, Radosław Brzózka.

Vendredi soir, le ministère de l’Éducation et des Sciences a publié deux entrées sur Twitter, dans lesquelles Radoslaw Przoska, chef du Politburo du ministre de l’Éducation et des Sciences Przemyslav Kzarnik, cite : « Nous avons préparé le programme de base du latin comme langue étrangère pour les septième, huitième et secondaire. Les volontaires pourront passer l’examen de maturité dans cette langue dans la partie Obligatoire “et” Dans des pays comme l’Italie et la France, le programme de langue latine est largement mis en œuvre. En Pologne, à partir de septembre 2023, il sera possible de se préparer à l’examen de maturité en latin langue étrangère.

Brzoska a également parlé des changements dans l’enseignement du latin dans son livre du vendredi Nasz Dziennik. Comme il le souligne, le nouveau programme de base pour le latin permettra à l’étudiant de choisir le latin au lieu d’apprendre une deuxième langue étrangère moderne. Nous lisons “De cette manière, les personnes intéressées peuvent apprendre le latin de manière intensive pendant 6-7 ans et passer l’examen Matura”.

Il a également mentionné qu’en ce qui concerne le latin pour les septième et huitième années, il ne serait pas possible de passer l’examen de la huitième année dans cette langue. En ce qui concerne les lycées publics ou techniques, il existe deux types différents. Dans le premier – le latin comme deuxième langue étrangère pour ceux qui commencent à apprendre cette langue, et dans le second – le latin comme deuxième langue étrangère pour ceux qui poursuivent leurs études à partir de l’école primaire (portée de base). Ensuite, il sera possible de passer l’examen Bagrut dans cette langue dans la partie obligatoire de l’examen.

Comme nous le lisons dans “Nasz Dziennik”, le ministère de l’Éducation et des Sciences assure que le sujet actuel de la langue latine et de la culture ancienne (portée de base et élargie) restera inchangé. Il est souligné que chaque diplômé des écoles secondaires et des écoles techniques pourra réussir l’examen d’entrée dans cette matière au niveau élargi. Brzóska encourage “Ce n’est pas une matière obligatoire, ni une éducation en langue latine populaire, mais une offre dont les bonnes écoles et les bons étudiants peuvent profiter.” Il précise qu’aujourd’hui on peut choisir entre une heure de latin et culture antique, ou entre philosophie, art ou musique. “Donc, c’est un bien meilleur spectacle qui pourrait mener à une certaine renaissance latine en Pologne”, souligne-t-il.

“En supposant que les changements dans les programmes de base de l’enseignement général et dans le cadre des programmes des écoles publiques seront effectués respectivement, c’est-à-dire à partir de la septième année de l’école primaire et de la première année du GCSE/lycée technique dans le année 2023/2024, la possibilité de passer l’examen d’entrée Le latin comme langue étrangère dans la partie obligatoire de l’examen de fin d’études (la portée de base) s’appliquera pour la première fois à l’année scolaire 2026/2027 dans le cas d’un niveau élevé école et un an plus tard dans le cas d’un lycée technique », prévoit le ministère.

Un diplômé du secondaire doit passer trois examens écrits obligatoires au niveau de base : en polonais, en mathématiques et en langue étrangère moderne (ce groupe comprend : l’anglais, l’allemand, le russe, l’espagnol, le français et l’italien). Les diplômés des écoles ou des classes apprenant la langue d’enseignement pour les minorités nationales passent toujours un examen écrit obligatoire dans la langue maternelle au niveau primaire.

Tous les bacheliers doivent passer une épreuve écrite au niveau étendu (dans le cas d’une langue étrangère récente au niveau étendu ou bilingue), c’est-à-dire celle dite d’une matière supplémentaire ou de votre choix. Les bénévoles peuvent passer un maximum de six examens au niveau avancé.

Les matières au choix sont : la biologie, la chimie, la philosophie, la physique, la géographie, l’histoire, l’histoire de l’art, l’histoire de la musique, l’informatique, la culture latine et ancienne, la connaissance de la société, les langues des minorités nationales et ethniques, la langue régionale également que les mathématiques, le polonais et les langues étrangères modernes. Les examens dans une matière de votre choix sont passés à un niveau avancé. Par conséquent, ce groupe comprend également – à ce niveau – les mathématiques, le polonais et les langues étrangères, qui sont obligatoires au niveau de base.

Cette année, pour la première fois, les diplômés des écoles secondaires techniques et les diplômés du deuxième cycle de l’École d’industrie diplômés de l’École d’industrie pour le premier cycle ne sont pas tenus de passer un examen dans une matière supplémentaire au niveau étendu , s’il remplit toutes les conditions d’obtention d’un diplôme sanctionnant des qualifications professionnelles ou d’un diplôme professionnel de la profession enseignée au niveau technique.

DSR / MAM /

Leave a Comment