Les entrepreneurs oublient de soumettre des déclarations de règlement


Les entrepreneurs oublient de soumettre des annonces de règlement – Katowice Articles intéressants






Jusqu’à la fin de l’année dernière, la plupart des entrepreneurs qui n’embauchaient aucun employé étaient dispensés de soumettre une déclaration de règlement mensuelle. Depuis janvier, cet engagement est revenu. Malgré cela, de nombreux payeurs oublient de soumettre les documents de règlement à l’Institution d’assurance sociale.

Le système polonais a introduit des changements concernant la détermination du montant des cotisations d’assurance maladie pour les entrepreneurs

Cela a conduit à la nécessité de soumettre des documents de règlement mensuels à l’Institution d’assurance sociale. L’obligation de fournir des documents s’applique également aux personnes gérant une entreprise et payant leurs cotisations d’assurance ou aux personnes coopérant avec elles. Seuls les membres du clergé, les personnes qui soumettent des documents aux baby-sitters et les personnes assujetties à l’assurance pension volontaire, sont exemptés de cette obligation.
La rente d’invalidité selon l’art. 7 du code de commande.

– Malheureusement, bien que les règlements soient valables six mois et bien que l’institution d’assurance sociale envoie des informations sur le manque de documents pour un mois donné, de nombreux entrepreneurs ne respectent pas l’obligation de soumettre des documents de règlement mensuels. Pour les propriétaires d’entreprise qui ne soumettent pas de documents pendant un certain mois, le ZUS générera automatiquement le montant des cotisations en vertu de leur statut, ce qui peut entraîner un rapprochement incorrect – Rapports Beata Kopczyńska, porte-parole régionale du ZUS pour la province de Silésie.

Nouveaux délais pour les payeurs

La date limite de dépôt des documents de règlement et de paiement des cotisations a également changé pour la plupart des contribuables. Ce n’est que pour les unités budgétaires et les organismes budgétaires des collectivités locales que le délai est resté inchangé, c’est-à-dire jusqu’au cinquième jour du mois suivant. Pour les autres payeurs, le délai dépend de leur personnalité juridique ou non. Par exemple, pour les sociétés de capital-risque, les coopératives et les fondations, le délai est le quinzième jour du mois suivant, et pour les autres contributeurs, incl. Entreprises individuelles et autres entités sans personnalité juridique avant le 20 du mois suivant.

Yulita Baburska

Source : ZUS

Ajouter un commentaire

Les commentaires publiés sont les opinions privées des utilisateurs du portail.
L’éditeur du portail n’est pas responsable du contenu de l’avis.

Leave a Comment