Le plus grand programme d’éducation à l’environnement “Ma ville sans déchets électriques” a déjà 10 ans – Article

Le programme fonctionne en continu depuis 2012 et vise à éduquer les enfants et leurs familles à la bonne manipulation des équipements électriques et électroniques usagés et des batteries.

« Ma Ville Sans Déchets Électriques » est un projet original de notre organisation, combinant deux volets : l’éducation à l’environnement et la responsabilité sociale des entreprises. Cette année, nous célébrons le jubilé du programme – 10 ans d’existence du projet. Dans la première phase, il s’est concentré sur les activités locales à Varsovie, mais l’année suivante, il est devenu un projet national. Il s’avère, comme nous l’avons cru dès le départ, que l’éducation environnementale à la bonne gestion des déchets électriques est absolument indispensable. Au cours de la décennie du programme, nous avons déjà pu éduquer 4 millions d’étudiants. » – déclare Grzegorz Skrzypczak, président du conseil d’administration d’ElektroEko SA

Les écoles maternelles et primaires qui appliquent les hypothèses du programme reçoivent chaque année des packages gratuits de matériel pédagogique pour la mise en œuvre des classes, l’accès au matériel d’apprentissage à distance et au matériel en ligne. Depuis une décennie, les établissements utilisent les activités complémentaires offertes par le programme : ils organisent des ateliers pédagogiques, des événements et des événements environnementaux.

Cependant, l’élément le plus important qui caractérise le projet est une activité différente. C’est le seul programme en Pologne qui offre aux participants la possibilité de doter les installations d’outils pédagogiques modernes et d’équiper les salles de classe de déchets électriques, dans le cadre du Fonds spécial pour l’éducation.

Le fonds éducatif joue un rôle clé dans notre programme, grâce auquel les jardins d’enfants et les écoles ont accès à des moyens éducatifs modernes de collecte des déchets électriques. Jusqu’à présent, 1 000 établissements ont bénéficié du Fonds pour l’éducation. l’électronique est la plus courante,
Par exemple, des panneaux interactifs, des projecteurs, des écrans de projection, des tablettes, mais aussi de l’aide avec des laboratoires biologiques et sportifs, des équipements sportifs, des bancs de loisirs ou des équipements pour les bibliothèques scolaires et les salles de tous les jours. » – ajoute Anna Podsiadło, directrice marketing d’ElektroEko SA et coordinatrice du programme .

Qu’est-ce que le Fonds d’éducation ?

Le Fonds pour l’éducation fait partie intégrante du programme éducatif national « Ma ville sans déchets électriques ». Il a été mis en œuvre en 2013 et il fonctionne en continu jusqu’à présent. La boîte ne peut être utilisée que par des organisations qui participent au programme et effectuent une éducation dans le domaine mentionné ci-dessus et collectent activement les déchets électriques. Pour les déchets d’équipements collectés, ils obtiennent des points du Fonds de l’éducation, puis les échangent contre des aides scolaires.

“Plus de 3 500 points de vente ont rejoint le programme, dont 1 500 points de vente collectent activement les équipements électriques et électroniques usagés. Depuis une décennie, nous avons réalisé près de 5000 ensembles de déchets électriquesNous nous sommes rencontrés lors Environ 5 millions de kilogrammes de déchets électriques ! Les équipements collectés ont non seulement pollué notre environnement naturel, mais ont également permis d’équiper les jardins d’enfants et les écoles d’outils pédagogiques modernes » – ajoute Grzegorz Skrzypczak, président du conseil d’administration d’ElektroEko SA

Représentation théâtrale “Echo Drosina. La tâche des déchets électriques – une édition jubilaire du programme “Ma ville sans déchets électriques”

Le hit jubilaire annoncé par ElectroEco à la rentrée 2021/2022 est la représentation théâtrale “Echo Team. Electrical Waste Mission !”. Il s’agit du premier spectacle théâtral en Pologne qui enseigne la manipulation correcte des équipements électriques et électroniques usagés.

Les performances, dirigées par Agnieszka Rose, ont été présentées en collaboration avec le Théâtre Syrena de Varsovie. 7 juin cette année. L’événement tant attendu le premier spectacle Avec la participation d’invités, dont les gagnants du sondage des “Coordinateurs de la Décennie” du programme “Ma Ville Sans Déchets Électriques”.

Le spectacle sera accessible à un public plus large à l’automne. Réservez vos billets dès aujourd’hui pour la première le 5 octobre. Plus de détails sur www.teatrsyrena.pl.

Pourquoi cette émission mérite-t-elle d’être regardée ? Il est inhabituel pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il enseigne des comportements pro-environnementaux, grâce auxquels chaque enfant, après avoir vu le spectacle, saura quoi faire avec les déchets électriques. Deuxièmement : Il est surprenant par sa forme, les personnages principaux sont des marionnettes animées par les comédiens. Troisièmement : La présentation a été faite de manière écologique. Qu’est ce que ça veut dire? La scène de performance a été entièrement créée à partir d’éléments inutiles de magazines théâtraux.

Tous ceux qui ne pourront pas regarder l’émission dans la version stable sont invités à regarder l’émission en ligne.

La vidéo de présentation est disponible sur le site Web du programme www.moje-miasto-bez-elektrosmieci.pl, dans l’onglet “Matériel pédagogique” ou sur la chaîne YouTube “Ma ville sans déchets électriques”: https://www.youtube. com /watch?v = z36eFuoiSRY.

Nous vous encourageons à regarder les spectacles, ainsi qu’à voir la galerie de photos de la première du spectacle.

Leave a Comment