Augmentation de la croissance des ventes au détail et diminution de la part du commerce électronique. Synthèse du deuxième trimestre 2021 sur le marché de l’immobilier commercial.

Au deuxième trimestre 2021, le stock d’espaces commerciaux a augmenté de 123 000 mètres carrés sous toutes les formes et 30 nouvelles installations sont en construction. Le nombre de visiteurs dans les centres commerciaux augmente également – selon le résumé préparé par le cabinet de conseil international Cushman & Wakefield.

123 000 m² de nouvelles surfaces commerciales au T2 2021 ; Les petits parcs commerciaux et les entrepôts commerciaux indépendants dominent

Au deuxième trimestre 2021, le stock de surfaces commerciales a augmenté de 123 000 mètres carrés sous toutes les formes. La nouvelle offre se compose d’un total de dix installations, dont la plus grande était IKEA à Szczecin (29 000 m²). Les autres installations mises en service au cours de ce trimestre sont : Sekunda Shopping Center à Jędrzejów, Galeria Odyseja à Brzesko, Vendo Park à Koszalin, Saller Retail Park à Nowa Sól, Arkadia Park à Lębork, Vendo Park à Piekary Śląskie et Castorama à Rzeszów, Leroy Merlin à Gorzow Wielkopolski. Les trois magasins de bricolage nouvellement ouverts sont des espaces de vente au détail qui sont revenus en stock dans le cadre de la transformation des centres commerciaux Tesco, qui ont été fermés ces derniers mois. En outre, deux centres commerciaux ont été agrandis : Galeria Ostrovia à Ostrów Wielkopolski (avec 2 500 mètres carrés) et Park S1 à Kutno (avec 3 800 mètres carrés).

Dans le même temps, au deuxième trimestre 2021, quatre autres installations Tesco ont été fermées en raison du retrait de la chaîne de Pologne (à Bytom, Głogów, Kalisz et Lubin). Le magasin de bricolage Castorama à Rzeszów a également fermé, et à la place une nouvelle succursale de cette chaîne a ouvert dans un autre endroit de la ville (mentionné ci-dessus).

Au total, près de 200 000 mètres carrés ont été livrés sur le marché au premier semestre 2021. Espace commercial. Dans le même temps, à la suite de la fermeture des magasins Tesco, 70 000 mètres carrés. retiré du marché.

30 nouvelles installations sont en construction, dont plus de la moitié sont des complexes commerciaux

Plus de 450 000 mètres carrés d’espaces commerciaux sont actuellement en construction et devraient ouvrir en 2021-2022. Les plus grandes installations en construction comprennent : le complexe commercial Koszalin Power Center (38 000 m²), l’installation multifonctionnelle Fabryka Norblina à Varsovie (26 000 m² d’espace commercial) et le parc commercial Galeria Andrychów (24 000 m²).

Près de la moitié des surfaces commerciales actuellement en construction seront livrées aux marchés des petites villes de moins de 100 000 habitants. Par conséquent, nous continuerons de surveiller le processus de reconstitution de l’offre existante des petits centres commerciaux quotidiens et des petits complexes commerciaux. – déclare Małgorzata Dziubińska, directrice associée, Cushman & Wakefield.

Trois marques mondiales pour la première fois

Au deuxième trimestre 2021, trois marques mondiales ont fait leurs débuts sur le marché de détail polonais : Camicissima – un fabricant italien de t-shirts (Galeria Mokotów), Yargici – une marque turque proposant des vêtements, des accessoires et de la décoration intérieure pour femmes (Galeria Mokotów) et le premier magasin LEGO à Westfield Arcadia.

Accroissement de la croissance des ventes au détail et diminution de la part du commerce électronique

Selon les données du GUS, les ventes au détail à prix constants en juin 2021 étaient supérieures de 8,6 % à celles de l’année précédente (contre une baisse de 1,3 % en juin 2020). Par rapport à mai 2021, les ventes au détail sont en hausse de 3,5 %.

Dans l’ensemble, au premier semestre 2021, les ventes ont augmenté de 7,8 % d’une année sur l’autre (par rapport à une baisse de 5,2 % en 2020).

En juin 2021, les entités commerciales du textile, de l’habillement et de la chaussure ont enregistré la plus forte augmentation des ventes au détail par rapport à la période correspondante de 2020 (en hausse de 22,3 % contre une baisse de 3,7 % l’année précédente).

La part du e-commerce dans les ventes au détail avant la pandémie en Pologne oscillait entre 5% et 6%. En raison de davantage de restrictions dans l’industrie et de plusieurs semaines d’interdictions générales du commerce stationnaire, le commerce électronique a été le seul canal de distribution pour de nombreux magasins. La part du commerce électronique dans les ventes au détail au cours de ces périodes a atteint des résultats records (pour la Pologne) de 11,9 % en avril 2020 et de 11,4 % en novembre 2020. Dans le même temps, avec l’assouplissement des restrictions, les consommateurs sont revenus au commerce statique, car en témoigne un ralentissement notable de la dynamique des ventes en ligne ainsi que la fin des fermetures ultérieures et l’assouplissement des restrictions dans l’exploitation des centres commerciaux – résume Małgorzata Dziubińska.

En juin 2021, on observe une baisse de la valeur des ventes au détail en ligne à prix courants (de 8,2 %). La part de cette vente est passée de 9,1 % en mai 2021 à 8,1 % en juin 2021. Une diminution de la part des ventes par Internet a été observée dans la plupart des groupes, où la plus forte baisse a été enregistrée par les entreprises classées dans la catégorie « textile, habillement et chaussures ». (d’ici 2,7 p.)

La fréquentation des centres commerciaux en juin 2021 n’est que de 8 % inférieure à ce qu’elle était avant la pandémie et de 19 % supérieure à ce qu’elle était il y a un an.

L’optimisme modéré du marché du commerce de détail en Pologne est confirmé par les données sur la fréquentation des centres commerciaux et des parcs d’activités commerciales, qui en mai 2021 était en moyenne de 37 % supérieure à celle de l’année dernière et de 15 % inférieure à celle de 2019, avant la pandémie. En juin 2021, la participation dépassait également le niveau de 2020 (de 19%), dans le même temps elle était inférieure à juin 2019 de seulement 8%. – Ajoute Małgorzata Dziubińska.

Le chiffre d’affaires cumulé de janvier à mai 2021 est inférieur de 23% à celui de l’année précédente

Les données sur le volume des ventes dans les centres commerciaux montrent que le niveau des ventes en mai 2021 était supérieur de 24 % à celui de l’année précédente, et en même temps inférieur de 16 % au mois correspondant de 2019. La baisse cumulée du volume des ventes dans le période de janvier à mai 2021 s’élève à Sa moyenne est de 23% par rapport à l’année précédente.

Le rapport complet est disponible en téléchargement sur : https://info.cushmanwakefield.com/l/263412/2021-08-05/48pc13

Leave a Comment