Les écoles de Gdansk donnent sur la mer. Activités aquatiques pour les élèves et les enfants d’âge préscolaire

La troisième édition du programme d’éducation maritime a commencé à Gdansk, dont l’objectif principal est de développer l’identité locale, de diffuser les traditions et le patrimoine maritimes de Gdansk, de développer des compétences clés et de former des attitudes pro-environnementales.

Photo de Dominik Paszliński / www.gdansk.pl

Le programme d’éducation maritime a initialement supposé l’introduction et la diffusion des traditions nautiques et du riche patrimoine de la ville. C’était aussi l’occasion de le connaître du bord de l’eau et d’apprendre les bases de la voile. Des croisières de plusieurs heures sur les eaux du Port Channel et du golfe de Gdańsk pour les élèves des premières années des écoles secondaires ont servi à cet effet. En 2017, lors de la deuxième édition, le programme a été élargi à toutes les tranches d’âge, de la maternelle au lycée. De nombreuses activités ont été réalisées sur l’eau : sur des embarcations de classe Optimist, des kayaks, des pédalos, des croisières en yacht et des aînés. En outre, des activités éducatives ont commencé dans les 127 clubs scolaires d’éducation maritime et au Musée national de la marine, des cours de formation et de formation des enseignants, ainsi que des camps quotidiens et des compétitions environnementales.

La prochaine phase de rénovation de la chaussée redonnera l’éclat du lieu de promenade populaire

Pour nous, le programme d’éducation marine de Gdansk est bien plus que la natation et la voile. C’est une question d’identité, car Gdansk est une ville portuaire tournée vers l’eau. Cependant, pour vraiment essayer de l’expérimenter, nous devons encourager les enfants et leurs parents à nager et à naviguer dès leur plus jeune âge – déclare Monica Schapor, adjointe au maire de Gdask pour le développement social et l’égalité. – Demain, l’équipage du “Général Zarossky” part pour notre ville amie de Brême, dont les habitants sont nos hôtes réguliers, et nous y allons pour échanger expériences et projets. L’amitié entre les villes hanséatiques nous est très précieuse.

Les hypothèses et les nouveautés de l'édition de cette année du programme d'éducation maritime à Gdansk ont ​​été discutées lors d'une conférence le vendredi 6 mai.

Les hypothèses et les nouveautés de l’édition de cette année du programme d’éducation maritime à Gdansk ont ​​été discutées lors d’une conférence le vendredi 6 mai.

Photo de Dominik Paszliński / www.gdansk.pl

Dans la troisième édition du programme qui vient de démarrer, le principal objectif éducatif est de développer l’identité locale, de propager les traditions et le patrimoine maritimes à Gdansk, de développer des compétences clés et de façonner des attitudes pro-environnementales. Les objectifs de santé de ce programme ont également été définis : promotion du sport, modes actifs de loisirs dans l’eau et dans l’eau, ainsi que prévention et promotion de la santé de la jeune génération à travers les sports nautiques et une hygiène de vie saine.

Mayo Bike – La promotion du plaisir et de la santé qui durera jusqu’à la fin du mois

Les participants au programme participent à des cours pédagogiques fixes adaptés aux tranches d’âge, c’est-à-dire des rencontres avec un marin, un professeur de sports nautiques et des cours pédagogiques au National Maritime Museum. Il y a aussi des cours pratiques sur l’eau: sur des bateaux d’optimisme pour les élèves de la 0e à la 3e année, sur des voiliers avec départ pour le golfe de Gdansk, des cours de kayak / kayak, des croisières pour les seniors à Gdansk, une formation pour un permis de marin de yacht.

Ce qui est nouveau dans notre programme, c’est l’égalité des chances en matière d’éducation. Il s’agit d’une nouvelle unité pour les enfants et les jeunes ayant des besoins éducatifs spéciaux, ciblant les jardins d’enfants et les écoles privées. Bien sûr, c’est un grand défi pour nous, mais nous le relèverons – confirme Michał Rychlicki, responsable de la mise en œuvre du programme d’éducation maritime à Gdańsk. – Cette année, nous voulons organiser plus de 4 000 cours. Les personnes. C’est un très grand groupe de jeunes. C’est notre plus grand trésor et nous devons l’éduquer dès le plus jeune âge pour leur enseigner les loisirs physiques et la culture largement comprise liée à la mer, car Gdansk se trouve au bord de la mer.

Les détails sur le programme, ainsi que le formulaire par lequel vous pouvez vous inscrire, sont disponibles sur la page Facebook du programme d’éducation maritime à Gdansk.

Le briefing de vendredi a réuni l'adjointe au maire de Gdask Monica Shapior et Liszek Paszkowski, directeur du centre sportif de Gdask.

Le briefing de vendredi a réuni l’adjointe au maire de Gdask Monica Shapior et Liszek Paszkowski, directeur du centre sportif de Gdask.

Photo de Dominik Paszliński / www.gdansk.pl

leçons de voile

STS “Generał Zaruski” est l’unité principale à Gdansk, qui participe à nouveau au programme d’éducation maritime à Gdask. Il y aura des croisières d’une journée pour les étudiants handicapés et une croisière de deux jours pour les jeunes du Gdansk Maritime Education Club.

– L’unité fêtera son dixième anniversaire cette année. Au cours de cette décennie, des centaines de personnes ont traversé sa surface, et au cours de ses plus de 80 ans d’histoire, des milliers de personnes ont traversé le toit de Zaroski – explique Leszek Paszkowski, directeur du centre sportif de Gdask et propriétaire de Le bateau. – En tant que centre sportif de Gdansk, nous réalisons des projets liés à l’éducation maritime. Cela comprend un projet pédagogique dans lequel nous nous sommes concentrés sur l’apprentissage de la voile. Le revers de la voile est l’éducation à l’environnement, qui sera mise en œuvre dans le projet « ECO-SHIP » et dans le projet « Erasmus ».

La prochaine saison promet d’être un nombre record de croisières prévues, il y en aura plus de 40, et il s’agira d’excursions scolaires et promotionnelles d’une journée pour les résidents et les touristes de Gdansk.

– Qu’il s’agisse de croisières à bord du voilier traditionnel de Gdansk General Zaruski ou des premiers pas à bord de navires plus petits, le dénominateur commun est l’éducation – déclare Peter Krulak, responsable du programme STS “Generał Zaruski”. Notre objectif est de convaincre les jeunes, les parents, les écoles et les institutions que l’éducation n’est pas seulement à l’école, mais aussi l’éducation des jeunes, l’éducation extrascolaire et non formelle. Ici, un tel élément exotique est le lien avec la nature, les croisières plus proches et plus encore – en mer.

Le samedi 7 mai, le “général Zarossky” naviguera vers Brême. L’équipage de 25 jeunes hommes qui suivra une formation préparatoire d’une journée à bord du navire a déjà commencé. A l’invitation des autorités de Brême, la ville partenaire de Gdask, les participants embarqueront sur la croisière pour célébrer le 400e anniversaire du port de Vigisak.

– Le voyage durera 9 jours, nous traverserons presque toute la mer Baltique. En chemin, le sloop de Gdansk traversera le canal de Kiel et atterrira finalement en mer du Nord. À destination, à Brême, les participants prendront part à des festivités et à un rallye de voile – explique Jerzy Jasczuk, capitaine du “General Zarowski”. – Nous verrons également une rue nommée Pawe Adamowicz. C’est aussi une composante très importante de la croisière pour nous.

Les détails sur le navire et le spectacle sont disponibles sur le site Web du voilier “Generał Zaruski”.

Aimez-vous le kayak? Découvrez les nouvelles marinas qui ont été construites à Gdansk

L’éducation marine n’est pas seulement sur l’eau

En outre, le projet “Gdansk sous le voile de la connaissance” est mis en œuvre dans notre ville. Dans ce cadre, des formations et des ateliers pour les enseignants, des clubs scolaires et des camps pour étudiants sont organisés. D’ici la fin de cette année, il bénéficiera à près de 1 300 élèves de la 1re à la 8e année et à 60 enseignants de 25 écoles primaires de Gdansk. Dans le cadre du projet, de la mi-juillet à la mi-août, des camps de cinq semaines seront organisés pour un total de 250 élèves.

Dans le cadre du projet “Szkutnia”, déjà achevé, 40 élèves des écoles de Gdańsk ont ​​appris le métier de constructeur de bateaux pendant onze mois. L’étude de ce métier oublié – consistant en la capacité de construire de petits navires : bateaux, yachts, cotres – a été menée par la Fondation Gdansk.

Dans le cadre des cours d’éducation physique, les élèves des écoles de Gdansk suivent également des cours dans les piscines de l’école de Gdansk.

Leave a Comment