Innovation dans le commerce – Q-commerce est l’enfant d’or du e-commerce | Commerce, innovation, commerce, consommateur, économie

La dernière tendance qui suit ces “besoins” est le Q-Commerce, c’est-à-dire le commerce express. Sous les hypothèses, Q-Commerce consiste à satisfaire les besoins des clients dans un délai maximum de 30 minutes.

Selon les estimations actuelles, l’industrie du Q-Commerce n’est rien de plus qu’un enfant en or pour l’industrie du commerce électronique. Q-Commerce est actuellement évalué à 25 milliards de dollars et pourrait atteindre 72 milliards de dollars dans les 15 prochaines années. De toute évidence, le plus grand accélérateur de cette croissance a été et reste la pandémie. D’une part, elle a imposé la transformation numérique dans de nombreux domaines, et d’autre part, elle a durablement changé les habitudes de certains consommateurs.

Les consommateurs qui visitaient les magasins et les centres commerciaux avant la pandémie restent souvent chez eux. De nombreuses personnes travaillent encore à distance. De plus, tout le monde ne se sent pas encore en confiance en public, tout cela signifie que les consommateurs sont désormais prêts à payer des prix plus élevés pour une livraison immédiate à la demande. Et parce que les changements sociaux liés à l’urbanisation croissante, avec l’augmentation du nombre de ménages d’une personne, la demande pour ce type de service ne fera qu’augmenter dans les années à venir.

Le Q-Commerce est un phénomène mondial. Selon les dernières recherches, en un an environ rien qu’en Europe occidentale, 30 nouvelles entreprises Q-Commerce ont été créées. En Allemagne, à Berlin, Gorillas a atteint le statut de « licorne » seulement neuf mois après sa sortie. En Inde, alors que les fournisseurs historiques réexaminent leurs chaînes d’approvisionnement pour répondre à ce segment de marché, les acteurs de niche “passent” désormais à l’action, promettant des livraisons en 10 à 15 minutes.

Le système Q-Commerce se compose de plusieurs composants individuels. Et ce sont, entre autres, les plates-formes de livraison existantes, l’utilisation fréquente de drones dans les livraisons, le système d’entrepôts adjacents et partagés,

Et les acteurs qui essaieront de tirer le meilleur parti de la mode et de la popularité croissantes des consommateurs – tout en offrant confort et sécurité à la fois – auront certainement de plus en plus de solutions. Mais d’un autre côté, ces mêmes acteurs seront soumis à une forte pression pour acquérir des clients le plus rapidement possible tout en opérant avec des marges relativement faibles, ce qui est particulièrement le cas avec l’épicerie. Trouver le facteur distinct sera également essentiel. Après tout, les fournisseurs Q-merchant se comporteront de la même manière, et ils auront des offres et des prix similaires. Avec tout cela à l’esprit, nous pouvons nous attendre à de nombreuses tendances populaires sur le marché Q-Commerce dans les mois à venir.

Le premier serait certainement la diversification des actions. Dans une situation où les produits d’épicerie constituent aujourd’hui la majorité de l’inventaire par lots de Q-Commerce, l’hypothèse de livraison en moins de 60 minutes peut également être étendue à d’autres catégories, telles que les livres, les médicaments, l’électronique et les petits accessoires. Avec la bonne infrastructure et la bonne logistique, il s’agit d’une option viable pour des startups comme Glovo, la première start-up espagnole de Q-Commerce dans le domaine de l’électronique et du mobilier.

Il faudrait également mettre l’accent sur une meilleure gestion des stocks et de la chaîne d’approvisionnement. En raison des limites de la livraison express, cet aspect de l’entreprise est très important et joue un rôle important dans l’ensemble du processus. Après tout, l’état de l’inventaire doit être constamment surveillé et mis à jour en temps réel. De plus, il y a une bonne appréciation des livraisons en cours et de la nouveauté des produits. Et voici un grand terrain pour toutes sortes de solutions dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Ainsi, les systèmes peuvent utiliser l’expertise et l’historique d’activité du client. Ainsi, vous pouvez “apprendre à connaître” les préférences des clients individuels, la fréquence de leurs commandes et la modification des activités de votre part envers eux. Des messages personnalisés, des notifications ou des offres spéciales peuvent aider les clients à se sentir plus connectés à la marque, maintenant ainsi leur fidélité à un fournisseur particulier. Les activités les plus courantes des influenceurs et leur impact direct sur le comportement des consommateurs sur le marché sont également importants. Et, enfin, les emplacements des centres d’entrepôt eux-mêmes – ils sont lancés dans des endroits de plus en plus stratégiques, à proximité des nœuds de communication.

Q-Commerce est, en bref, une grande opportunité mondiale. La bonne combinaison de technologie, d’infrastructure et de « centration sur le client » peut aider ce marché émergent à se développer rapidement dans le monde d’aujourd’hui. Nous verrons si cette tendance, comme le prédisent les analystes, non seulement se poursuivra, mais augmentera systématiquement.

Anna Soraya, ISW, Ph.D. Pixabay.com – Légende de l’image.

Leave a Comment