Une salle de classe (avec enseignement du cinéma et du théâtre) avec des traditions et des idées

Les écoles secondaires d’Ostrovik ont ​​entamé le processus de recrutement. Il faut admettre qu’ils essaient de soigner la présentation de leurs installations de différentes manières. L’une des présentations les plus intéressantes est le film publicitaire LO No. Je suis. Stanisław Staszic a été placé à Ostrowiec Świętokrzyski sur la populaire plateforme TikTok.

Là, nous pouvons faire connaissance avec le corps professoral et la direction de l’école qui se présentent au rythme du célèbre tube du groupe Queen. La publicité de film accrocheuse dans le cas du lycée n ° 1 à Ostrovik n’est pas un hasard.

Les succès dans les concours littéraires nationaux, les Jeux olympiques thématiques et, surtout, dans les festivals de cinéma prestigieux, forment l’image de la classe humaniste avec une formation cinématographique et théâtrale à la LO No. Je suis. Rue. statique

Classe de sciences humaines (avec enseignement du cinéma et du théâtre) – Il s’agit d’une classe de tradition qui fonctionne depuis 2004. Elle a été créée pour un étudiant ayant de larges intérêts humains (histoire, littérature, culture ancienne, théâtre, cinéma, histoire de l’art). L’apprentissage dans cette classe aide à développer des talents littéraires et artistiques et une volonté de participer consciemment à la vie culturelle. Il enrichit les connaissances et intéresse les étudiants, forme une personne créative avec une approche critique des phénomènes de la culture de masse.

pur intérêt

Les jeunes apprécient particulièrement le fait que le programme de cette classe vous permette de découvrir l’art en direct, de vous familiariser avec ce qui est moderne, mais aussi controversé. Le programme s’enrichit, entre autres, d’ateliers de journalisme et de cinéma, qui préparent les jeunes à recevoir consciemment le travail cinématographique, à développer la sensibilité cinématographique et à améliorer leurs compétences d’analyse et d’interprétation des phénomènes culturels. Une fois par mois, il y a des chapitres de l’Art Film Club au cinéma “Etiuda” à Ostrowiec Św. Il est à noter que l’Art Film Club a été créé en 2008 et fonctionne continuellement grâce à l’initiative des jeunes de notre école secondaire. Pour l’été, l’école organise des projections de films dans le cadre du School Film Club (une centaine de films ont été projetés) et des événements artistiques : expositions de photographies, avant-premières, rencontres avec des cinéastes. L’école accueille également des cours dans le cadre du projet School Film Archive mis en œuvre en coopération avec la National Film Archive – Audiovisual Institute avec le soutien de l’Institut polonais du film. Nous sommes la seule école de la ville à avoir mis en œuvre ce projet depuis sa création, c’est-à-dire depuis 2009.

Les faits comptent

Ce qui distingue particulièrement la classe des sciences humaines, c’est la possibilité d’une participation concrète et la création d’événements culturels. En avril de cette année, la prochaine génération d’étudiants “Staszic” s’est souvenue de l’image de Jan Rybkowski – un réalisateur polonais exceptionnel d’Ostrowiec Świętokrzyski. A l’occasion du 110e anniversaire du réalisateur, Amelia Stobic et Natalia Ostrowska, étudiantes en sciences humaines, ont réalisé un documentaire: “Forgotten Jan Rybkowski”, qui a été présenté en première au cinéma “Etiuda”. Il faut rappeler que ce sont les étudiants de « Staszic » en 2012, déclarés l’année de Jan Rybkowski, qui ont participé à l’organisation d’événements culturels – ont participé à une série de rencontres et de projections de films – notamment. Ils ont préparé des interviews originales avec des acteurs de cinéma notables : Leonard Petraszak, Stanislav Mikulsky, Beata Tszkiewicz, Theresa Lipuska, Magdalena Zwadzka.

Un autre projet mis en œuvre avec succès pour les élèves de la classe “Cinéma” est la revitalisation de la télévision de l’école – TV STASZIC – même si les débuts, comme l’avouent les auteurs du projet, ont été difficiles : les premiers succès sont apparus rapidement : première place le film “Retour to Normal” dans le concours de district , Nowa normność “, dont le prix était un atelier avec Mme Klaudia Cybulska – diplômée de l’école de cinéma de لودód, opératrice de Lokalna.TV. Au début du mois de mai de cette année, un autre succès obtenu d’abord et deuxième place au concours provincial “Nous y sommes allés – Westerplatte 1939. Des soldats de la 2e division d’infanterie de l’armée polonaise dans les batailles de Westerplatte.” De plus, TV Staszic est un invité régulier de toutes sortes de vernissages organisés par le BWA , événements dans le cadre de l’activité Ostrowiecki Browar Kultury, documentant et interviewant des artistes, il enregistre des rencontres avec des représentants du cinéma et du théâtre polonais, dont Mme Magdalena Wuchko, Mme Agnieszka Przykopik et M. Piotr Fuhrmann.

L’équipe de TV Staszic est composée de : Amelia Stępień, Natalia Ostrowska, Julia Orczyk, Martyna Swaciak, Natalia Zarzycka, Wiktoria Śmigielska

Les élèves de la classe “Film” – Alexandra Konica et Julia Orchik, qui ont remporté cette année la 8e Olympiade de la connaissance des médias, ont remporté un grand succès. Ils ont battu plus de 150 participants et se sont qualifiés pour le pool strict de 36 gagnants. Par conséquent, ils font partie des étudiants gagnants qui recevront des études de journalisme dans des universités prestigieuses.

Qu’est-ce que la jeune cochlée…

Prix, bourses, admission gratuite dans le domaine d’études choisi, tout cela contribue à l’image d’un diplômé humaniste conscient, un homme qui analyse activement et crée sa position. Les diplômés du Département des sciences humaines ont montré à maintes reprises qu’ils sont bien préparés à de nouveaux défis, qu’ils peuvent trouver leur place sur le marché de l’éducation, puis sur le marché du travail… et que les années passées dans les murs du « Stazic ” seront certainement payants dans leur future “carrière”… .

Impression conviviale, PDF et e-mail

Leave a Comment