L’art de concevoir un environnement de travail convivial – Puls Biznesu

La sécurité, la santé et la facilité d’utilisation deviennent de plus en plus importantes dans la construction d’immeubles de bureaux modernes.

Après la pandémie de COVID-19, les employeurs essaient activement d’encourager les employés à reprendre un travail stable. C’est pourquoi les promoteurs privilégient les espaces offrant un maximum de confort à leurs locataires. Nous avons parlé des tendances actuelles dans le secteur de l’immobilier de bureau avec des représentants de TDJ Estate responsable de la construction de l’un des plus récents complexes de bureaux de Pologne – .KTW à Katowice : Kamil Krępa, directeur de la location et de la gestion du portefeuille immobilier, et Marta Jełowicka-Gabor, Senior Directeur d’actif.

Marta Jełowicka-Gabor, gestionnaire d’actifs senior chez TDJ Estate

Les attentes des locataires concernant les espaces de bureaux ont-elles changé après la pandémie de COVID-19 ?

Marta Jełowica-Gabor : Après la pandémie, nos attentes concernant l’espace dans lequel nous opérons ont changé. Notre entreprise se heurte également à cette situation tous les jours. Tout d’abord, nous avons vu le besoin de sécurité sanitaire. Toutes les zones communes ont commencé à être traitées comme des zones sous protection spéciale. Je veux dire des procédures sanitaires restreintes, le nettoyage et la désinfection ainsi que l’accès sans contact aux bâtiments. Cela garantit notre sécurité en ces temps difficiles auxquels nous devons tous nous adapter.

La situation pandémique a également imposé un changement de mode de fonctionnement. Soudain, nous nous sommes tous retrouvés dans une réalité où nous devions travailler à domicile. Après la pandémie, le premier sujet est le modèle hybride. Les employeurs sont confrontés à une situation où ils doivent renvoyer les employés dans les bureaux. C’est pourquoi les exigences pour les bâtiments ont changé. L’employé doit se sentir en sécurité au bureau en termes de santé, dans tous les sens du terme. Nous accordons une importance particulière au bien-être des employés, qui est largement compris. Nous essayons de rendre l’espace parfait et adapté à ses besoins, en l’encourageant à revenir au bureau.

Que devez-vous offrir aux employés en ce moment pour qu’ils se sentent à l’aise et en sécurité ?

MGG : Tout d’abord, la sécurité sanitaire ci-dessus, ainsi qu’une garantie que nous réagirons à ce qui se passe dans le monde. Si la situation change soudainement à nouveau, l’employé doit s’assurer que nos espaces et nos procédures sont adaptés à de telles situations. Je parle de désinfection, de nettoyage, de port de masques, d’uniformes de service du bâtiment, etc.

Il est également largement compris. Nous créons des espaces confortables où un employé peut, par exemple, travailler debout ou de manière traditionnelle dans un bureau (selon les besoins). Le confort est essentiel, tout comme la bonne circulation de l’air, qui doit être filtré et humidifié. Il est important que le salarié se sente suffisamment à l’aise pour pouvoir exercer ses fonctions sans interruption et dans de bonnes conditions.

La conception et la construction du complexe .KTW ont commencé il y a quelques années. Comment avez-vous projeté les attentes des locataires ?

Camille Krupa : Nous avons acquis la propriété en 2013, alors que la pandémie et les défis auxquels nous sommes actuellement confrontés n’étaient pas évoqués. Notre devise est de coopérer avec les meilleurs experts. Ainsi, dans le cadre d’un concours d’architecture fermé, nous avons constitué un groupe d’ateliers et leur avons imposé certaines attentes. Nous avons souhaité que ce bien réponde à des exigences futures dépassant le consensus du marché.

Kamil Krępa, directeur de la location et de la gestion de portefeuille chez TDJ Estate

Kamil Krępa, directeur de la location et de la gestion de portefeuille chez TDJ Estate

Michel Garczyk

En conséquence, .KTW est le plus haut bâtiment administratif de la région, situé au centre de Katowice. C’était un projet que nous voulions intégrer dans le tissu urbain. Pour y parvenir, nous avons dû relever des défis liés à l’infrastructure des immeubles de bureaux, ce qui ne se voit pas à l’œil nu. Marta a mentionné le bien-être du personnel. Il convient également de mentionner la philosophie de façonner les intérieurs des locataires et utilisateurs individuels, c’est-à-dire des employés de certaines entreprises.

Notre rôle en tant qu’investisseur responsable n’était pas seulement de concevoir la structure, mais également de construire les systèmes de manière à assurer un environnement de travail confortable lié à assurer, entre autres, une bonne ventilation, la sécurité de l’air et bien sûr sa purification de diverses substances (par exemple, le smog hivernal). Ce qui distingue notre pays, c’est que nous avons un système de ventilation unilatéral – c’est-à-dire que nous prenons l’air de l’extérieur, le traitons et l’éliminons.

Les architectes ont relevé un véritable défi pour anticiper, concevoir et intégrer cette propriété dans son environnement. Aujourd’hui, nous sommes plus conscients. La pandémie nous a appris que nous devons nous efforcer de renforcer les liens sociaux et de nous connecter avec les gens après un isolement temporaire. D’où l’idée de construire et d’intégrer un complexe de bureaux au centre de Katowice – dans le quartier culturel, à côté du célèbre Spodek, du Centre international des congrès et de la salle de concert de l’Orchestre symphonique de la radio nationale polonaise. Tout cela nous donne une grande offre de services complémentaires pour définir l’offre aux locataires non seulement dans l’immeuble de bureaux et les espaces commerciaux, mais aussi pour élargir la perspective et obtenir l’effet de synergie. Nous voulons créer un lieu attractif tant pour le travail que pour les loisirs.

.KTW a été le premier bâtiment en Pologne à recevoir la certification WELL. Il s’agit d’un document confirmant qu’une installation particulière a été conçue de manière fonctionnelle et que les solutions mises en œuvre sont favorables à la santé et à la sécurité des utilisateurs. Qu’est-ce que cela signifie en pratique ?

MGG : Il est décerné par un organisme de certification externe américain. Souvent appelée certification Covid. Cependant, il faut souligner qu’il examine un champ beaucoup plus large que la seule sécurité sanitaire. Il met également l’accent sur la capacité à maintenir la continuité des activités de nos locataires dans différentes situations. Nous parlons, par exemple, d’une alarme soudaine dans un bâtiment, d’un incendie, d’une inondation, ainsi que d’une menace terroriste – ce qui, à l’heure actuelle, ne semble pas du tout impossible.

On peut dire qu’en plus de vérifier les paramètres de l’air, de l’eau, de la filtration et d’autres médias dans le bâtiment, la possibilité d’interaction avec divers événements pouvant survenir lors des travaux sur la propriété est également étudiée. Nous sommes fiers d’avoir été la première entreprise en Pologne à recevoir cette certification. Cependant, nous ne nous reposons pas sur nos lauriers et renouvelons constamment ce document afin que les locataires actuels et futurs puissent avoir des certitudes et assurer la sécurité.

Le bâtiment a également reçu la certification verte BREEAM Interim Design Stage.

KK : On peut qualifier le complexe .KTW de “vert brillant”. Nous avons été notés « excellent » dans cette évaluation de référence britannique populaire. Cette évaluation multicritères porte non seulement sur la manière dont nous avons construit le bien, mais aussi sur son impact sur les territoires environnants. Discours compris. Avec une empreinte carbone et une demande en énergie primaire. Parmi les 10 catégories, nous avons également reçu 100 points en transport – nous sommes situés à côté de la plaque tournante du transport sur le rond-point de Katowice. Nous avons également une cote très élevée pour la qualité de l’eau et l’utilisation écologique des terres.

Les aspects environnementaux nous ont incités à utiliser le moins possible de systèmes énergivores. Par exemple, nos ascenseurs, en descendant, transmettent de l’électricité au système. Ce sont des solutions qui réduisent finalement nos factures d’électricité et nous font nous sentir en sécurité en tant que locataire et à long terme nous ne serons pas surpris par le coût de la vie élevé.

Sur quoi peut exactement compter quelqu’un qui travaille dans un bâtiment .KTW ?

KK : En entrant dans .KTW, nous sommes immédiatement confrontés à des systèmes de contrôle d’accès modernes et à des ascenseurs déconnectés. De plus, toutes les surfaces sont protégées par un nano-revêtement qui élimine les micro-organismes et les bactéries. En entrant dans un bureau, nous nous asseyons dans un espace désigné, qu’il s’agisse d’un bureau ou d’un espace commun créatif. Nous avons une place pour le petit-déjeuner et nous pouvons également nous détendre sur le balcon. Nous respirons un air pur et sain. Nous fournissons à un employé plus de 40m3 d’air frais par heure, qui est ensuite soufflé et évacué (la norme est de 30m3). Il ne tourne pas sur le sol ou entre les étages. Il est supprimé avec la récupération.

Comment souhaitez-vous inciter de nouveaux locataires à collaborer avec votre entreprise ?

MGG : En plus de la sécurité, je voudrais mettre l’accent sur le renforcement de la communauté. Nous voulons que nos locataires forment une “famille” – nous nous connaissons tous et aimons être ensemble. Nous organisons plusieurs initiatives à cet effet. C’est entre autres le budget participatif pour les objectifs ou événements communs de nos collaborateurs. Ce qui est important pour nous, c’est que travailler avec nous ne consiste pas seulement à entrer au bureau le matin et à quitter la maison à 17 heures. Nous travaillons actuellement sur une application bâtiment qui permettra d’activer ces différentes activités qui nous permettent de nous rapprocher les uns des autres après cette période difficile qui nous a retenu jusqu’à présent.

© ℗

Leave a Comment