Wirtualna Polska se développe dans la publicité électronique, couvrant les hauts et les bas du commerce électronique. Holidays.pl avec 14 millions de PLN de PFR

Au troisième trimestre de cette année. Wirtualna Polska a augmenté son chiffre d’affaires de 47,1 %. à 225,1 millions PLN et un bénéfice net de 26,55 PLN à 54,87 millions PLN. Le secteur Internet constitue la grande majorité de son activité puisque son chiffre d’affaires a augmenté de 49,7 %. à 219,62 millions PLN et EBITDA ajusté – de 57,19 PLN à 74,71 millions PLN.

Sur Internet, Wirtualna Polska tire principalement ses revenus de la publicité sur les sites de contenu (en tête desquels WP.pl, o2.pl, Money.pl et Pudelek.pl) et des commissions sur les ventes sur les plateformes de commerce électronique de plusieurs catégories thématiques.

– Dans le domaine des ventes publicitaires, les résultats ont contribué entre autres au développement du réseau publicitaire WPartner, qui se développe de manière dynamique et après trois quarts, les sites Web affiliés fournissent près d’un million de zlotys par mois de demande de publicité des e polonais et étrangers – les sociétés commerciales. Cela est dû, entre autres, aux outils en libre-service pour les campagnes publicitaires dans le règlement de la vente effective d’ADS.WP.PL, qui sont déjà utilisés par 50 clients – a déclaré Jacek Świderski, PDG de Wirtualna Polska.

Publicité en ligne avec moins de croissance

dans le rapport Wirtualna Polska rapporte que la croissance des dépenses publicitaires en ligne au dernier trimestre a été forteMais “en raison de la base plus élevée par rapport au premier semestre 2021, la dynamique de croissance observée d’une année sur l’autre a été inférieure par rapport aux premier et deuxième trimestres de cette année”.

Selon les données de Publicis Media, au premier semestre de cette année. Les dépenses publicitaires en Pologne ont atteint 4,83 milliards de PLN, après une augmentation de 20,5 %. Sur une base annuelle, il a augmenté de 1,7 %. Par rapport au premier semestre 2019. La valeur de la publicité en ligne (hors publicités) a augmenté de 23,9 %. Il s’élève à 2,09 milliards de PLN.

Wirtualna Polska suggère qu’en raison de la base plus élevée d’il y a un an, le marché de la publicité en ligne ne progressera pas fortement au cours des prochains trimestres.

Au cours des prochains trimestres, nous prévoyons que les tendances positives de la publicité en ligne se poursuivront, avec des taux de croissance annuels plus faibles attendus par rapport à la période allant du T4 2020 au T3 2021. (Lorsque la croissance annuelle cumulée de certains médias était d’environ 30%) – c’était écrit.

Holidays.pl n’a pas à rembourser 14,1 millions de PLN d’un prêt de PFR

Dans la division e-commerce de Wirtualna Polska, l’épidémie a touché la plus grande entreprise de l’entreprise – l’entreprise qui propose des voyages à l’étranger, Holidays.pl (outre la plate-forme Internet, l’entreprise comprend des bureaux de vente fixes, Wakacyjny Świat et My Trip).

Peu de temps après le déclenchement de l’épidémie de Wybrzeże.pl, une dizaine de personnes ont été licenciées au cours de l’année écoulée. Elle a enregistré une baisse de ses revenus de 87,3 %. à 15,97 millions PLN et le résultat net – d’un bénéfice de 9,99 millions PLN à une perte de 24,11 millions PLN.

Au printemps de cette année. Holidays.pl a reçu 18,8 millions de PLN de prêts du Fonds de développement polonais dans le cadre du soi-disant bouclier financier pour les grandes entreprises. Le rapport Wirtualna Polska indique qu’à la mi-septembre, le PFR, conformément aux principes du bouclier financier, a annulé le paiement de 14,11 millions de PLN.

Selon Wirtualna Polska, malgré l’intérêt plutôt marqué pour les voyages à l’étranger, ce marché reste très volatil. – En raison de l’évolution des contraintes et de l’incertitude sur l’environnement, la haute saison des vacances de cette année est marquée par une nette tendance à acheter des vols de dernière minute. L’offre des principaux voyagistes est nettement moins prévue qu’en 2019, ce qui, associé à la forte demande de circuits, a entraîné une augmentation significative des prix des services touristiques ces derniers mois – sa description.

Les risques de vente au quatrième trimestre (automne et prévente pour la saison 2022) demeurent la vague croissante de cas et les autres limitations potentielles qui leur sont associées. Le volume des ventes de vols vers des destinations exotiques sera d’une grande importance pour les résultats du quatrième trimestre, Réalisé principalement par des clients très aisés – observé.

Au troisième trimestre de cette année, malgré les restrictions épidémiques, le chiffre d’affaires de Wybrzeże.pl a considérablement augmenté d’une année sur l’autre, se rapprochant du niveau enregistré au troisième trimestre de 2019. L’entreprise a réduit ses coûts, a obtenu un prêt supplémentaire de Wirtualna Polska Médias et Élargir l’offre de tourisme intérieur et de vacances à l’étranger avec la possibilité de voyager par ses propres moyens.

Nocowanie.pl malgré le record avec une baisse des revenus

À son tour, le podium Nocowanie.pl, qui propose des hébergements dans le pays, a enregistré une baisse de ses revenus au dernier trimestre, malgré une forte reprise du tourisme intérieur.. Wirtualna Polska explique qu’il est lié à “Tout d’abord Avec le modèle d’abonnement de vente d’abonnements (impact reporté à partir de 2020) et la baisse de la demande de points GPS en raison du fort intérêt des touristes.

– Le niveau du nombre quotidien de demandes d’hébergement gratuit par les touristes et le trafic sur le portail Nocowanie.pl ont atteint des chiffres record en 2021. Au cours d’une saison qui passait, les touristes étaient plus intéressés par les vols intérieurs, les destinations côtières et de montagne étaient toujours populaires, et la catégorie des maisons a enregistré les plus fortes augmentations À intérêt dans toute la Pologne – décrit.

La pandémie a également eu un impact négatif sur les résultats de Domodi (y compris les plateformes de vêtements Domodi et Allani) et de la société de design d’intérieur Homebook. Dans le cas de Domodi, les fermetures ont accru la concurrence en ligne et son annulation s’est traduite par le retour de nombreux clients dans les papeteries.

Cependant, nous avons constaté un ralentissement de l’importance d’Internet au profit de l’omnicanal et cette situation s’est poursuivie au troisième trimestre. Les salons professionnels dans les centres commerciaux attirent un grand nombre d’utilisateurs ou sont un lieu pour terminer une transaction après une exploration préalable dans la boutique en ligne – comme le rapporte Wirtualna Polska.

Il a été noté que dans le deuxième trimestre de cette année. Le chiffre d’affaires de Domodi a été inférieur à celui de l’année précédente en raison de “l’évolution de la visibilité des sites Web dans les recherches organiques, qui se traduit par des difficultés à faire évoluer les canaux payants”.

sur l’autre côté Au cours des deux derniers trimestres, le livre à domicile a connu une augmentation du coût d’obtention du trafic, ce qui – comme expliqué dans le rapport WP – “affecte négativement les marges et limite le potentiel d’augmentation des revenus dans les canaux payants (Facebook et Google)”.

L’entreprise travaille actuellement à l’amélioration de l’efficacité du site et à la modification du modèle économique. Le livre principal prévoit que le produit changera et que les mesures prises à partir du quatrième trimestre 2021 permettront de ralentir la dynamique de la baisse des revenus – observée.

Totalmoney.pl sur la vague de crédit, Extradom sous pression inflationniste

Au cours des derniers trimestres, les résultats de la plateforme financière Totalmoney.pl ont augmenté. – Au deuxième trimestre 2021, nous avons enregistré une augmentation des transferts et des revenus liés à la facilitation des normes de crédit et aux modifications des offres bancaires, et cette situation s’est poursuivie au troisième trimestre 2020. Des données positives étaient également évidentes dans les rapports de marché publiés par BIK et résultats rapportés par les banques – reçus dans le rapport Wirtualna Polska.

un programme Livraison, qui propose des projets de construction, depuis mai de cette année. Il a réalisé des augmentations inférieures à celles des mois précédents. – qui est principalement produit De deux facteurs : une augmentation significative des coûts de construction des maisons (y compris la disponibilité des matériaux et des équipes de construction) et l’information sur les hypothèses de l’accord polonais – marqué.

Dans le cadre de l’accord polonais, des réglementations seront introduites permettant la construction de maisons jusqu’à 70 mètres carrés (90 mètres carrés de surface utilisable) sans permis. – Ces facteurs affaiblissent la demande actuelle et la situation s’est poursuivie tout au long du troisième trimestre 2021 – a rapporté Wirtualna Polska.

L’industrie automobile dans laquelle la plateforme Superauto a fonctionné l’année dernière à la suite de perturbations des chaînes d’approvisionnement après le déclenchement de la pandémie, en Pologne, a chuté de 25 %. Au premier semestre de cette année. Il y a eu une augmentation de 35 %. (principalement en raison de la base inférieure par rapport à l’année dernière), et au troisième trimestre – une baisse de 7% des immatriculations de voitures neuves.

– Le manque d’approvisionnement en voitures des concessionnaires agréés, obligeant les consommateurs à rechercher intensément des biens, à diriger leur attention vers Internet, accélérant les changements progressifs de leurs habitudes et l’adoption d’un modèle d’achat de voitures en ligne, dont le bénéficiaire est Superauto – a déclaré dans un rapport de Wirtualna Polska.

Les résultats de Superauto au cours des trois premiers trimestres de 2021 dépassent largement ceux obtenus au cours de la période correspondante de l’année précédente et des années précédentes. -Souligné.

Wirtualna Polska investit et verse des dividendes

Dans la seconde quinzaine de juin, Wirtualna Polska Media, une filiale de la holding Wirtualna Polska, a acheté 8,5% des actions de Kamil Ruciński pour 9,33 millions PLN. Actions Nocowanie.pl. En conséquence, il a déjà 93,5 pour cent. Capital et vote à l’assemblée générale de la société. En juillet, Wirtualna Polska Media a signé un contrat d’achat à 100 %. L’entreprise qui possède une ferme solaire en Basse-Silésie d’une capacité totale de 3 mégawatts. La valeur de la transaction, ainsi que les dettes de la société acquéreuse, est d’environ 12,4 millions de PLN. De plus, Wirtualna Polska Holding, dans le cadre d’une offre publique, a acquis un ensemble d’actions de Modern Commerce, le nouveau propriétaire de la marque Moliera2.com, pour 10 millions de PLN.

À son tour, en avril, Totalmoney.pl, propriété de la société holding Wirtualna Polska, a acquis le site Web de comparaison de crédit 17banków.com, en payant 5,94 millions de PLN. D’autre part, Stacja Służew, qui a été acquise par Wirtualna Polska en mai, a investi 9,31 millions de PLN dans 6,8 %. Actions d’entités de l’industrie des médias.

Fin juin, Wirtualna Polska Holding, après une pause d’un an, a repris le versement des dividendes : elle a transféré aux actionnaires 45,3 millions de PLN des bénéfices des années précédentes, soit 1,55 PLN par action.

Mardi, après la publication des résultats du troisième trimestre, le cours de l’action de Wirtualna Polska a chuté de 2,08 %. Jusqu’à 150,80 PLN. Depuis le 5 novembre, le taux est resté à un niveau record supérieur à 150 PLN. Les principaux actionnaires de la société sont membres de son conseil d’administration : le président Jacek Świderski, Michał Brański et Krzysztof Sierota, chacun avec des actifs représentant environ 13 %. et environ 18,6 pour cent. Vote à l’assemblée générale.

Leave a Comment