Vols annulés à destination et en provenance de l’aéroport de Katowice. Plus d’une douzaine de titres – Katowice sera suspendu

Les compagnies aériennes ont suspendu certains vols à destination et en provenance de l’aéroport de Berzovice. La pandémie de coronavirus et le faible nombre de passagers signifient que les passagers ne voleront pas dans certaines directions.

Dans les mois à venir, deux grandes compagnies aériennes n’exploiteront plus une partie des liaisons vers et depuis l’aéroport de Katowice. Les compagnies aériennes ont décidé de suspendre certaines liaisons pendant un certain temps. La vague en cours de la pandémie de coronavirus réduira à nouveau le nombre de vols à destination et en provenance de l’aéroport de Katowice. Il s’agit de réduire les pertes pouvant résulter d’appels avec une très faible occupation. Wizz Air et Ryanair prévoient d’abandonner les vols potentiellement impopulaires au début de 2022. En règle générale, le trafic aérien de janvier et février est le plus bas du programme annuel, mais un programme d’hiver introduit en octobre assure ces liaisons. Malgré cela, les transporteurs ont décidé de le modifier pendant sa période de validité. Les plus grosses coupures concernent les routes vers la Grande-Bretagne. Ci-dessous, vous trouverez une liste complète des appels en attente à partir de janvier, y compris leurs dates.

Wizz Air

Milan-Bergame (vols disponibles jusqu’au 1er janvier 2022, puis une pause aérienne jusqu’au 29 mars 2022),
Malte (vols disponibles jusqu’au 3 janvier 2022, puis une pause jusqu’au 7 mars 2022),
Lviv (vols disponibles jusqu’au 3 janvier 2022, puis une pause jusqu’au 7 mars 2022),
Liverpool (vols disponibles jusqu’au 6 janvier 2022, puis pause jusqu’au 28 mars 2022)
Bristol (vols disponibles jusqu’au 7 janvier 2022, avec une pause jusqu’au 11 mars 2022),
Kiev-Zhuliany (vols disponibles jusqu’au 9 janvier 2022, avec une pause jusqu’au 11 mars 2022),
Zaporijia (vols disponibles jusqu’au 14 janvier 2022, puis une pause jusqu’au 7 mars 2022).

Ryanair

Bologne (vols disponibles jusqu’au 7 janvier 2022, puis pause jusqu’au 4 février 2022),
Odessa (vols disponibles jusqu’au 8 janvier 2022, puis pause jusqu’au 1er février 2022),
Manchester (vols disponibles jusqu’au 8 janvier 2022, puis une pause jusqu’au 1er février 2022),
Birmingham (vols disponibles jusqu’au 8 janvier 2022, puis pause jusqu’au 1er février 2022),
Édimbourg (vols disponibles jusqu’au 9 janvier 2022, puis escales jusqu’au 2 février 2022).

Actuellement, depuis une semaine, de nouvelles règles d’accès à la Pologne pour les voyageurs en provenance de l’extérieur de l’espace Schengen ont été mises en place. Les passagers qui passent un test de diagnostic du coronavirus à l’aéroport jusqu’à 3 heures après avoir traversé la frontière polonaise sont exemptés de quarantaine. L’obligation de se soumettre à la quarantaine est considérée comme remplie lorsque le laboratoire de test soumet un résultat de test négatif au système ICT. De plus, les passagers qui présentent un résultat négatif au test de diagnostic du SRAS-CoV-2 (antigène ou PCR) en polonais ou en anglais avant de franchir la frontière, dans les 24 heures à compter du moment de ce résultat, sont exemptés du test de quarantaine. Les enfants de moins de 5 ans ne sont pas soumis à la quarantaine. Les personnes qui ne présentent pas de résultat de test négatif à un garde-frontière sont tenues de se soumettre à une quarantaine obligatoire, pendant une période de 14 jours à compter du lendemain du franchissement de la frontière polonaise.

Diverses règles s’appliquent aux passagers en provenance des pays Schengen, ainsi que de l’Irlande, de la Croatie, de Chypre, de la Bulgarie, de la Roumanie et de la Turquie. Ceux qui soumettent un résultat de test de coronavirus négatif dans le pays de départ au plus tard 48 heures à compter de la date de réception du résultat sont libérés de la quarantaine. Les voyageurs qui ont été mis en quarantaine pourront se faire tester jusqu’à 48 heures après avoir traversé la frontière, et un résultat négatif les libérera de la quarantaine. Les passagers sont libérés de la quarantaine s’ils ont été complètement vaccinés, ce qui signifie qu’au moins 14 jours se sont écoulés depuis la fin complète du processus de vaccination, c’est-à-dire deux doses de vaccin contre le coronavirus (vaccin à deux doses) ou une dose (vaccin à deux doses , vaccin à dose unique) confirmée par un certificat de vaccination. Les personnes en convalescence, c’est-à-dire celles qui ont contracté le coronavirus au cours des six derniers mois, sont exemptées de la quarantaine obligatoire. La sortie de quarantaine est accordée aux enfants de moins de 12 ans qui voyagent sous la garde de personnes entièrement vaccinées ou testées positives pour le coronavirus.

Leave a Comment