La modification du nouveau règlement de répartition du montant de l’aide à l’éducation est entrée en vigueur (document)

Un amendement à l’arrêté du ministre de l’éducation et des sciences est entré en vigueur, qui comprend des dispositions permettant la répartition du montant de la subvention scolaire après augmentation du montant des salaires dits moyens des enseignants et augmentation des subventions à cet effet.

Il est lié à la modification du règlement sur le mode de répartition de la part éducative du soutien général aux collectivités locales pour l’année 2022, qui a été publié mercredi au Journal des lois et est entré en vigueur le lendemain de la date de sa parution.

Selon un amendement à la Charte des enseignants, adopté par la Chambre des représentants en mars, les soi-disant salaires moyens des enseignants augmenteront à partir du 1er mai de cette année. De 4,4% à cet effet, l’aide à l’éducation a été augmentée de 1,6 milliard de PLN. Du fonds de réserve à des fins spéciales du budget de l’État. Les législateurs du Droit et de la Justice ont préparé un projet d’amendement à la charte.

Comme nous l’avons lu pour justifier le projet de modification du règlement, la partie éducative de la subvention publique spécifiée dans la loi de finances pour 2022 a été divisée dans le délai spécifié dans la loi sur les revenus des collectivités locales, c’est-à-dire dans les 14 jours à compter de la date de l’annonce. de la loi de finances. Par conséquent, dans le cadre de l’augmentation des salaires des enseignants en 2022, il est nécessaire d’établir les règles de répartition de l’avantage éducatif qui a été augmenté à cette fin, c’est-à-dire le montant de 1671 millions 100 000 PLN. zloty. Augmenter le montant du soutien scolaire divisé par sa réduction de 0,5 %. Soutenir les crédits de réserve.

Le soutien pédagogique a été distribué sur la base des données du système d’information sur l’éducation, au 30 septembre 2021 et au 10 octobre 2021.

Le projet de règlement stipule que la répartition du montant accru de l’aide à l’éducation dans les fonds prévus pour augmenter les salaires des enseignants sera proportionnelle au nombre d’étudiants transférés supplémentaires dans une unité gouvernementale locale particulière.

“L’adoption d’une telle méthode de division du montant accru de la partie éducative de la subvention publique en augmentations des salaires des enseignants correspond à la méthode de division du montant de base de la partie éducative de la subvention générale, qui a déjà été préparée pour 2022 et s’effectue au prorata du nombre d’élèves transférés. Les fonds viendront s’ajouter au complément, à percevoir par les différentes collectivités territoriales, du montant de la part pédagogique de la subvention générale qui leur est imposée pour l’année 2022. » Modifié dans la note explicative du projet de règlement.

Par ailleurs, le coefficient correcteur de l’indemnité de départ des enseignants stagiaires a été exclu de la répartition du montant majoré de la partie pédagogique de l’aide générale. Les fonds pour cela ont déjà été calculés. “Ils n’ont pas besoin d’une augmentation à la suite de l’augmentation des salaires des enseignants”, a-t-il noté.

Lors de la division du montant accru de la subvention à l’éducation, les données sur les salaires moyens des enseignants de 4,4 % ont également été prises en compte. Par rapport au salaire précédemment appliqué.

Le règlement stipule que la répartition du montant accru de l’aide à l’éducation dans les fonds alloués pour augmenter les salaires des enseignants sera proportionnelle au nombre d’étudiants transférés supplémentaires dans une unité gouvernementale locale particulière.

“L’adoption d’une telle méthode de division du montant accru de la partie éducative de la subvention publique en augmentations des salaires des enseignants correspond à la méthode de division du montant de base de la partie éducative de la subvention générale, qui a déjà été préparée pour 2022 et s’effectue au prorata du nombre d’élèves transférés. Les fonds viendront s’ajouter au complément, à percevoir par les différentes collectivités territoriales, du montant de la part pédagogique de la subvention générale qui leur est imposée pour l’année 2022. » – Nous lisons dans la justification du projet.

Par ailleurs, le coefficient correcteur de l’indemnité de départ des enseignants stagiaires a été exclu de la répartition du montant majoré de la partie pédagogique de l’aide générale. Les fonds alloués à cet effet ont déjà été calculés et il n’est pas nécessaire de les augmenter en raison de l’augmentation des salaires des enseignants.

Lors de la division du montant accru de la subvention à l’éducation, les données sur les salaires moyens des enseignants de 4,4 % ont également été prises en compte. Par rapport au salaire précédemment appliqué.

L’amendement au règlement sur le mode de répartition de la part pédagogique de l’aide générale aux LGU pour l’année 2022 a été publié, mercredi, au Journal des lois. Et il est entré en vigueur le lendemain de son annonce, c’est-à-dire jeudi.

Le texte du règlement est disponible en pièce jointe sous ce texte.

DSR / MAM /

Leave a Comment